En Suisse, le Canton de Genève adopte en 1988 la loi imposant aux administrations de féminiser les titres de profession et d'éliminer le sexisme de leurs textes. Divers documents témoignent par ailleurs de la préoccupation de l'État fédéral pour la féminisation des termes et des textes (Arrêté du 18 octobre 1972, Ordonnance du 15 décembre 1988, Circulaire du 18 décembre 1991...).