Formation

Chargé de Recherche au Centre National de la Recherche Scientifique, Paris et membre de l’Équipe de Recherche en Ethnologie Amérindienne.

Né à Coire, en Suisse, en 1940, il a fait ses études à l’Université de Bâle en Suisse et à Paris, où il obtient une licence de lettres à la Sorbonne et deux diplômes (russe et polonais) à l’école des Langues orientales Vivantes. Il acquiert sa formation d’anthropologue à l’École des Hautes Études (VIe section) et au sein du Centre de Formation à la Recherche Ethnologique (Musée de l’Homme).

 

Conseiller scientifique

Chargé de la formation anthropologique des personnels et de la coordination d’un programme de Gestion des Territoires dans des communautés Rurales Amazoniennes.

1991-1997 Université Nationale de l’Amazonie Péruvienne.

 

Conseiller scientifique

1997 Actuellement conseiller scientifique et « Investigador Senior Visitante » de l’IIAP chargé de la formation anthropologique des personnels et de la coordination d’un programme de Gestion des Territoires dans des Communautés Rurales Amazoniennes réalisé en convention avec la confédération indienne « organizacion Regional AIDESEP Iquitos (ORAI) ».

1991-1997 « Programma de Formación de Maestro Bilingues de la Amazonia Peruana ». Coexécutant à la confédération indienne amazonienne AIDESEP et à « l’Instituto Superor Pedagogico Loreto » à Iquitos.

1988-1997 Université Nationale de l’Amazonie Péruvienne.

 

Enseignant-linguiste-directeur scientifique

1984 Université Nationale de l’Amazonie Péruvienne (UNAP) Chargé de créer le « Centro de Investigaciones Antropológicas de la Amazonia Peruana (CIAAP-UNAP) ».

1988-1997 Il assure les fonctions d’enseignant et de linguiste (langues witoto et bora).

 

Directeur

1988-1990 Directeur scientifique.

1980-1983 Programme de soutien aux Communautés Indiennes au sein de l’association péruvienne ANACONDA et avec l’« Instituto de Investigaciones de la Amazonie Peruana » (IIAP), Iquitos.

1969-70,

1973-74,

1977-78 CNRS.

 

Coordonnateur

Recherche Coopérative sur Programme du CNRS et du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique « Culture sur brûlis et évolution du milieu forestier en Amazonie du Nord-Ouest ».

1973-1980 CNRS.

1971–1975 Université de Quelleville.


Domaine d'intérêt, recherches en cours et publications principales

Dans la phase initiale de sa carrière, ses recherches ont porté sur l’ethnographie et l’étude de la langue des Indiens Witoto de l’Amazonie colombienne et sur les systèmes culturaux (horticulture sur brûlis) de ces mêmes Indiens et des Secoya de l’Amazonie péruvienne. À partir de 1980, il a réorienté sa pratique de recherche vers une anthropologie dialogique et interculturelle qui prend comme objet de réflexion et d’élaboration théorique les méthodes de travail qui seraient appropriées à la promotion d’un développement économique, social et politique qui articule les faits et discours proprement indiens avec ceux de la société environnante, soit au niveau local et régional, soit au niveau national et international. Dans la perspective interculturelle, il a contribué, avec ses collègues péruviens et comme conseiller de la confédération indienne amazonienne au Pérou, AIDESEP, à la création d’un programme de Formation de Maîtres Bilingues destiné à 10 peuples indigènes et qui est cogéré par cette même confédération et l’institut Supérieur Pédagogique « Loreto » à Iquitos. Au sein de ce programme, il a conçu, en fonction des objectifs politiques et éducatifs des organisations indiennes, l’enseignement anthropologique, linguistique et écologique. Il a également participé à l’élaboration de matériel pédagogique pour l’auto-apprentisage et pour l’apprentissage de la lecto-écriture en langue bora. Actuellement et avec Geneviève Vermès (Université de Paris VIII), il réalise une recherche sur l’apprentissage de la lecto-écriture dans des sociétés à tradition orale.

  • J. GASCHÉ avec A. LOURTEIG, P. GENTLIVRES, 1975 : Culture sur brûlis et évolution du milieu forestier en Amazonie du Nord-Ouest, Actes du colloque de l’Institut d’Ethnologie de Neuchâtel, 6-8 nov. 1975. No spécial du Bulletin de la société suisse d’Ethnologie. Genève.
  • J. GASCHÉ, J.M. ARROYO (compiladores), 1986 : Balances Amazonicos, Enfoques antropologicos. Iquitos, CIAAP-UNAP, CNRS, MAB-UNESCO.
  • J. GASCHÉ, L.TRAPNELL, M.RENGIFO V., 1987 : El curriculo alternativa para la formaci¢n de maestros de educaci¢n primaria especializados en educati¢n bilingue intercultural y su fundamentaci¢n antropol¢gica y lingüistica. Iquitos, CIAAP-UNAP.
  • J. GASCHÉ, 1992 : « Nature, développement et tradition chez les peuples autochtones de l’Amazonie péruvienne. Sur le rapport entre les acteurs et la modernisation des techniques. ». Paris, MHS, Techniques & Culture, 20, 1-62.
  • J. GASCHÉ , 1993 : « Élaboration et fonctions d’un discours anthropologique interculturel dans le cadre d’un programme d’éducation interculturelle bilingue ».

    ETSA (RÉD. : J. GASCHÉ), 1996 : « Los alcances de la nocion de « cultura » en la éducation intercultural ». Exploraci¢n de un ejemplo : sociedad y cultura bora. «   Dans : GODENZZI ALEGRE, C. (compil.) : Éducaci¢n e Interculturalidad en los Andes y la Amazonia. Cuzco, centro de Estudios Regionales Andinos « Bartolomé de Las Casas », 187-294.

 

En France

Équipe de Recherche en Ethnologie Amérindienne - Centre national de recherche scientifique (CNRS)

7, rue Guy-Môquet, bât. 23-B.P.8
f-94201 Villejuif cedex
courrier-é :
skrobk@msh-paris.fr
fax : +33-1 49-58-35-25

Au Pérou

Instituto de Investigaciones de la Amazonia Peruana (IIAP)
Av. Abelardo Quinones Km 2.5
Iquitos
courrier-é :
Jurgas@tvs.com.pe
fax : +51-94 26-55-27 (IIAP)
       +51-94 23-31-90 (personnel, CETA)