Formation et parcours professionnel

Né le 18 décembre 1943 à Baden (Suisse).

Études de linguistique et philologie romanes à Zurich, Madrid et Montpellier; doctorat ès lettres ainsi qu’habilitation à l’Université de Zurich.

Professeur de linguistique générale à l’Université de Neuchâtel (1979-1982) et de linguistique française à l’Université de Bâle (depuis 1982).

Ex-doyen de la Faculté des lettres de l’Université de Bâle.

Président de la Commission de planification de ladite université.

Coordinateur de plusieurs programmes, projets et réseaux de recherche sur le plan national (Fonds national suisse de la recherche scientifique, Office fédéral de statistique) et international (European Science Foundation).

Membre du Conseil politique des sciences sociales de l’Académie Suisse des Sciences Humaines et Sociales.

Ex-membre du Comité permanent ès Sciences sociales de la Fondation Européenne de la Science.

Ex-président de la Société Suisse de Linguistique et de l’Association Suisse de Linguistique Appliquée (VALS/ASLA).

Président de la Fondation pour le dictionnaire étymologique du français du professeur von Wartburg (FEW). Membre du comité scientifique de plusieurs revues et collections.

 

Domaines d'intérêt, recherches en cours et terminées et publications majeures

  1. Plurilinguisme et langues en contact

Dans ce domaine, plusieurs projets de recherche ont été consacrés aux études qui suivent.

  • La démographie linguistique en Suisse (recherche collaborative basée sur les données du recensement fédéral de la population 1990. On y analyse de manière approfondie les déplacements potentiels des frontières linguistiques, les menaces pouvant peser sur l’intégrité territoriale des régions linguistiques, les effets des mouvements migratoires, les rapports entre les quatre régions linguistiques et ceux eixstant entre la langue standard, d’une part, et les dialectes et patois, d’autre part. Est aussi abordée la Suisse plurilingue : utilisation des langues étrangères par la population indigène, intégration des immigrants sur le plan linguistique, progression du plurilinguisme au niveau individuel),

Lüdi, Georges / Werlen, Iwar / Franceschini, Rita et al. : Le paysage linguistique de la Suisse. Berne, Office Fédéral de Statistique, 1997.

  • Les aspects linguistiques de la migration (recherche collaborative dans le cadre de plusieurs projets du Fonds national de la recherche scientifique sur les représentations et pratiques linguistiques des migrants internes et externes. Un accent particulier est posé sur des changements dans les appartenances linguistiques et sur les marqueurs qui les signalent);

Lüdi, Georges/Py, Bernard : Être bilingue, Berne Lang, 1986; Lüdi, Georges/Py, Bernard et al. : Changement de langage – langage du changement. Lausanne, L’Âge d’homme, 1995;

Lüdi, Georges : « Multilingualism through migration : A comparison of internal and external migrant communities in Switzerland », in : Hellinger, Marlis/Ammon, Ulrich (eds.) : Contrastive Sociolinguistics. Berlin/New York, Mouton de Gruyter, 1996, pp. 103-133.

  • la diglossie et le parler bilingue (élaboration d'une grille pour comparer toutes sortes de situations de langues en contact; analyse des formes et fonctions des « marques transcodiques », à savoir des traces d'un contact linguistique à la surface du discours);

Lüdi, Georges : « Diglossie et polyglossie », in : Holtus, G./Metzeltin, M./Schmitt, Chr. : Lexikon der Romanistischen Linguistik. Tübingen, Niemeyer, 1990. t. V/1, 307-334;

« Parler bilingue et traitements cognitifs », Intellectica 20 (1995), pp. 139-159;

« Statuts et fonctions des marques transcodiques en conversation exolingue », in : G. Hilty (ed.) : Actes du XXe Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes. Université de Zurich (6 - 11 avbril 1992). t. III, Tübingen, Niemeyer, 1993, pp. 123-136;

« Un modèle consensuel de la diglossie? », in : Matthey, Marinette (éd.) : Les langues et leurs images. Neuchâtel, IRDP/Lausanne, LEP, 1997, 88-93.

  • L'histoire du plurilinguisme (études de cas de bilinguisme individuel et (ou) social au fil des siècles);

Lüdi, Georges : « Ein historisches Beispiel für Polyglossie : Stadtsprachen in Fribourg/Freiburg i. Ue. im XIV./XV. Jahrhundert », in : Nelde, Peter H. (Ed.) Historische Sprachkonflikte. Bonn, Dümmler, 1989, pp. 37-55;

« Eléments pour une histoire du plurilinguisme. Polyglossie et pratiques plurilingues chez les Romains », in : Estudis de lingüística i filologia oferts a Antoni M. Badia i Margarit. Barcelona, Publicacions de l'Abadia de Montserrat, 1995, pp. 553-564;

« Peter Ochs : Eine mehrsprachige europäische Biographie », Basle Electronic Working Papers in Linguistics 2 (1997).

  • La bilittératie (recherche collaborative sur le développement de la scripturalité chez des enfants unilingues et bilingues à l'aide d'un corpus de « frog stories »);

Egli, Mirjam/Lüdi, Georges : « Bilittératie chez des enfants bilingues », in : Frith, Uta/Lüdi, Georges/Egli, Mirjam/Zuber, Anne-Claude (Eds.) : Proceedings of the workshop on contexts of literacy. Nice, 21-24 September 1994. Strasbourg, European Science Foundation, 1995, pp. 135-163;

Lüdi, Georges : « Towards a better understanding of biliteracy », in : Pontecorvo, Clotilde : Writing development. An interdisciplinary view. Amsterdam, John Benjamis, 1997, pp. 205-217.

  1. L'acquisition du français langue étrangère
  • Apprentissage du français en Suisse alémanique : des systèmes éducatifs aux situations extra-scolaires (recherche collaborative dans le cadre d'un programme nationale de recherche. Analyse des pratiques communicatives en classe de langue étrangère à la lumière de leur efficacité pour l'acquisition);

Pekarek, Simona/Saudan, Victor/Lüdi, Georges  : « Apprentissage du français en Suisse alémanique : des systèmes éducatifs aux situations extra-scolaires », in : Berthoud, Anne-Claude (ed.) : Acquisition des compétences discursives dans un contexte plurilingue. Bulletin suisse de linguistique appliquée 64 (1996), pp. 87-111;

Pekarek, Simona : Interaction et développement de compétences discursives. Une étude des leçons de conversation en classe de français langue seconde dans des écoles de maturité en Suisse alémanique. Thèse de doctorat, Université de Bâle, 1996;

Saudan, Victor :« Le bloc que nous montons c'est ça – l'autoplatine  : Étude comparative et évolutive de la construction d'objets de connaissance technique dans des interactions exolingues », in : LINX, numéro spécial « Difficultés linguistiques des jeunes en formation professionnelle courte » Nanterre, 1995, pp. 213-227.

  • Acquisition de la compétence lexicale (recherches sur la construction de mots en conversation exolingue et sur l'acquisition des règles de dérivation et composition en FLE à partir de corpus oraux et écrits étendus);

Lüdi, Georges : « Construire ensemble les mots pour le dire. À propos de l'origine discursive des connaissances lexicales », in : Gülich, E. et al. [eds.] : Linguistische Interaktionsanalysen. Beiträge zum 20. Romanistentag 1987. Tübingen, Niemeyer, 1991, pp. 193-224;

« Représentations lexicales floues et construction interactive du sens », in : Mondada, Lorenza (ed.) : Formes linguistiques et dynamiques interactionnelles. Lausanne, Université de Lausanne, 1995, pp. 95-109 (=Cahiers de l'ILSL 7);

« Apprendre à construire des mots  : la suffixation nominale chez des apprenants germanophones du français », Basle Electronic Working Papers in Linguistics 1; « Second language acquisition by migrants in Europe », in : Green, J./Posner, Rebecca (eds.) : Trends in Romance Linguistics and Philology 5 : Bilingualism and Linguistic conflict in Romance. Berlin, Mouton de Gruyter, 1993, pp. 495-533;

« Dénomination médiate et bricolage lexical en situation exolingue », AILE 3, 1994, pp. 115-146.

  1. Politique linguistique et éducationnelle

Formes et concepts de l’enseignement des langues vivantes (recherches et réflexions sur les formes les plus efficaces et les plus appropriées pour acquérir/enseigner les langues vivantes dans le cadre d’un « curriculum intégré »);

Lüdi, Georges  : « Mehrsprachigkeitskonzepte in den Schulen Europas : Schweiz », Sociolinguistica 7, (1993), pp. 32-48;

« Objectif  : plurilinguisme individuel pour la Suisse du troisième millénaire? », Babylonia 4, 1997.

  • Aménagement linguistique (réflexions sur l’aménagement de langues internationales employées sur plusieurs territoires nationaux);

Lüdi, Georges : « French as a pluricentric language », in : Clyne, Michael (ed.) : Pluricentric language s. Differing Norms in Different Nations. Berlin, Mouton de Gruyter, 1992, pp. 155-170;

Sprachstandardisierung – standardisation des langues – standardizzazione delle lingua – standardization of languages. 12. Kolloquium der SAGW, Freiburg, Universitätsverlag, 1994.

Prof. Dr Georges Lüdi
Romanisches Seminar
Universität Basel
Stapfelberg 7-9
CH 4051 Basel
Suisse

Téléphone : (41) 61 312 21 15 (privé) / (41) 61 261 61 92
Télécopieur : (41) 61 261 61 41
Courrier électronique :
rosegl@ubaclu.unibas.ch

page web : http://www.romsem.unibas.ch/linguistique/georges/index.html
(avec une bibliographie complète)