Tableau 1 : Proportion des langues nationales en Suisse en pourcentage de l'ensemble de la population de 1900 à 1990

      Allemand Français Italien Rhétoromanche
    1900

    69,8 %

    22,0 %

    6,7 %

    1,2 %

    1910

    69,1 %

    21,2 %

    8,1 %

    1,1 %

    1920

    70,9 %

    21,2 %

    6,1 %

    1,1 %

    1930

    71,9 %

    20,4 %

    6,0 %

    1,1 %

    1941

    72,6 %

    20,7 %

    5,2 %

    1,1 %

    1950

    72,1 %

    20,3 %

    5,9 %

    1,0 %

    1960

    69,4 %

    18,9 %

    9,5 %

    0,9 %

    1970

    64,9 %

    18,1 %

    11,9 %

    0,8 %

    1980

    65,0 %

    18,4 %

    9,8 %

    0,8 %

    1990

    63,6 %

    19,2 %

    7,6 %

    0,6 %

    Source : Office Suisse de Statistique, recensements fédéraux et Lüdi, Werlen, Franceschini et al. 1997.

 

Tableau 2 : Langues non nationales les plus importantes en 1990

Langues non nationales Locuteurs pourcentage du total de la population
1. Espagnol 116 818 1.7
2. Langues slaves du sud 110 270 1.6
3. Portugais 93 753 1.4
4. Turc 61 320 0.9
5. Anglais 60 786 0.9
6. Albanais 35 853 0.5
7. Autres langues slaves 17 823 0.3
8. Arabe 17 721 0.3
9. Néerlandais 11 895 0.2
10. Langues scandinaves 9 533 0.1
11. Hongrois 8 491 0.1
12. Grec 7 487 0.1
13. Roumain 3 704 0.1
14. Langues africaines 3 683 0.1
15. Finnois 2 411 0.04
Autres 52 002 0.8
Total 613 550 8.9
 

Tableau 3 : Unilinguisme et plurilinguisme de la population Suisse en 1990 en fonction de différentes combinaisons de la langue principale et des langues d'usage (en famille et (ou) au travail, voire à l'école)

Type 1 Type 2 Type 3 Type 4 Type 5 Type 6
Langue
principale

Langue régionale (LR)

Langue déterritorialisée (LD)
Langues
d'usage
exclus. LR LR + LD exclus LD exclus LR LR + LD exclus LD
Nombre de personnes 4 315 055 1 301 036 27 974 71 021 746 407 122 566
En % de la population
totale
65,5 % 19,8 % 0,4 % 1,1 % 11,3 % 1,9 %

Source : Office Suisse de Statistique, recensement fédéral 1990 et Lüdi, Werlen, Franceschini et al. 1997.