Introduction

Problématique

Revue de la littérature

  1. Définition opérationnelle de l’exogamie

Première partie : de la problématique générale de l’assimilation à celle de l’exogamie

  1. Capital démographique et démolinguistique général : l’assimilation des communautés francophones minoritaires

  2. La transmission de la langue maternelle et les transferts linguistiques

  3. Conséquences démographique : minorisation, dispersion et vieillissement des communautés francophones minoritaires

  4. Contexte d’émergence de l’exogamie : changements sociaux, culturels, idéologiques et démographiques

  5. Hausse de l’exogamie

  6. Anglicisation des comportements linguistiques

Deuxième partie : effet des politiques gouvernementales en matière d’éducation sur les tendances démolinguistiques générales et dans la famille exogame
  1. L’école francophone, l’école de la minorité

  2. La fréquentation scolaire

  3. Hausse du bilinguisme anglais-français

  4. Hausse de la transmission de la langue française

  5. Recul des transferts linguistiques

Troisième partie : des transferts linguistiques
  1. Facteurs influençant la transmission de la langue française et le choix de l’école francophone : sexe du parent francophone

  2. Bilinguisme du parent non-francophone

  3. Contexte dans lequel s’opèrent les choix individuels

  4. L’exemple de l’université comme structure permettant la continuité linguistique

Quatrième partie : des concepts d’assimilation linguistique et de vitalité des communautés linguistiques, à celui de bilinguisme soustractif et additif
  1. Définition opérationnelle de l’assimilation

  2. Mesure de la vitalité des communautés linguistiques

  3. Vitalité ethnolinguistique subjective

  4. Croyances exocentriques et croyances égocentriques

  5. Modèle de la vitalité ethnolinguistique

  6. Modèle «globaloanalytique» et systématique

  7. Modèle des balanciers compensateurs

Conclusion

Bibliographie

Notes