Titre : Le bilinguisme officiel fédéral par rapport à la politique de français langue commune au Québec
Date et lieu : 11-12 mars 1999, Université McGill, Montréal
Description de la nouvelle : Le bilinguisme officiel fédéral par rapport à la politique de français langue commune au Québec

11-12 mars 1999
Programme d’études sur le Québec, Université McGill
Salon des professeurs
Pavillon Peterson
3460, rue McTavish

L’objectif général du colloque est d’examiner le régime linguistique canadien tel qu’il s’applique au Québec, c’est-à-dire la politique linguistique québécoise considérée dans son rapport avec la politique de bilinguisme officiel du gouvernement fédéral. Les pouvoirs en matière d’aménagement linguistique étant partagés, les deux paliers de gouvernement ont depuis une trentaine d’années mis en œuvre des politiques linguistiques qui s’appliquent à leurs champs de compétences respectifs, mais aussi qui correspondent à des stratégies et à des visions parfois divergentes. À titre d’exemple, la Loi sur les langues officielles (1969) et l’inscription de ses principales composantes dans la Charte canadienne des droits et libertés (1982) a surtout visé à promouvoir le bilinguisme officiel au Québec, tandis que la Loi 22 (1974) et la Loi 101 (1977) ont cherché à faire du français la langue commune du Québec. La rencontre entre ces deux grandes orientations dans l’aménagement linguistique a engendré une dynamique idéologique et politique complexe à l’aube du XXIe siècle que nous chercherons à mieux comprendre.

Le colloque sera structuré autour de quatre axes, chacun portant sur le régime linguistique au Québec : 1) ses fondements historiques et son évolution; 2) ses fondements idéologiques; 3) ses impacts, tels que sur l’apprentissage des langues officielles et l’intégration des immigrants; 4) sa comparaison avec d’autres sociétés qui vivent une situation linguistique analogue.

Le colloque permettra de rendre compte de la complexité du régime linguistique canadien tel qu'il s'applique au Québec, dans un contexte où les politiques linguistiques tant québécoise que fédérale sont l'objet de critiques et où leur coexistence est parfois remise en question. Le point de départ et d’arrivé de notre réflexion sera l’aménagement linguistique au Québec, mais nous chercherons lorsque possible à internationaliser le débat en examinant comment l’expérience d’autres pays qui vivent une situation linguistique comparable peut éclairer la nôtre.

Information: Prof. Pierre Coulombe
Tél: (514) 398-3960
Courriel: Pierre.coulombe2@sympatico.ca
Inscription sur place à partir de 13h00
Frais d'inscription: Tarif régulier 15$
Étudiant(e)s gratuit



Programme

Jeudi 11 mars

13 h Accueil
13 h 30 – 13 h 40 Mot de bienvenue et présentation des activités: Pierre Coulombe (Programme d’études sur le Québec, université McGill)
13 h 40 – 14 h 30 Conférence d'ouverture : José Woehrling (Droit, Université de Montréal) « Divergences et convergences entre la politique linguistique du Québec et celle de l'État canadien »
14 h 30 – 15 h 20 Gérard Finn (Commissariat aux langues officielles)
15 h 20 – 15 h 50 pause
15 h 50 – 16 h 40 Jean Dansereau (Office de la langue française)
16 h 40 – 17 h 30 C. Michael MacMillan (Science politique, université Mount Saint Vincent), « OLA versus CLF : Moving Toward Consensus? »


Vendredi 12 mars

8 h 30 – 9 h Café
9 h – 9 h 50 Angéline Martel (Télé-université, UQAM), « De la politique linguistique aux politiques, ou des usages paradoxaux des linguismes au Québec et au Canada »
9 h 50 – 10 h 40 Pierre Coulombe (Programme d’études sur le Québec, McGill), « Fédéralisme, libéralisme et aménagement linguistique au Québec »
10 h 40 – 11 h 10 Pause
11 h 10 – 12 h Laura Snowball (Cour d’Appel, Alberta)

12 h – 13 h 30 Dîner

13 h 30 – 14 h 20 Jacques Rebuffot (Éducation, McGill), « Aspects politiques, sociaux et pédagogiques de l’apprentissage des langues au Canada »
14 h 20 – 15 h 10 Ines Molinaro (Canadian Studies, Cambridge), « Context and Integration : The Allophone Communities of Québec »
15 h 10 – 15 h 40 Pause
15 h 40 – 16 h 30 Lennart Deridder, (Droit administratif, K. U. Leuven), « Le droit linguistique et le fonctionariat : les cas du Québec/Canada et de la Flandre/Belgique »


16 h 30 Clôture


Intérêt pour la dynamique des langues (facultatif) :
Source de l'information : Pierre Coulombe
Programme d'études sur le Québec
Université McGill
3460, rue McTavish
Montréal, Québec
Nom et adresse de l'émetteur : Pierre Coulombe
pierre.coulombe2@sympatico.ca

Entrez le mot de passe :


Liste des détaillées

Modification de cette détaillée

Destruction de de cette détaillée