Recherches et Pratiques Interculturelles:Nouveaux espaces, nouvelles complexités ?

 
 

ARIC (Association pour la recherche interculturelle)

 
     
Date et lieu : Genève (Suisse) du 24 09 2001 au 28 09 2001
Participation : Christiane Perregaux, Nathalie Athlan, Pierre Dasen, Yvan Leanza, Université de Genève

Aline Gohard-Radenkovic, Jalil Akkari, Université de Fribourg

Vittoria Cesari Lusso, Université de Neuchâtel
Langues : Français et autres langues
Institution d'accueil : Universté de Genève
Parrainage et partenaires : Université de Genève
Université de Fribourg
Université de Neuchâtel
Thème général : Recherches et Pratiques Interculturelles:Nouveaux espaces, nouvelles complexités ?
Thèmes spécifiques : Le Congrès de l'ARIC :

Espace d'ouverture pluridisciplinaire
Les disciplines touchant aux questions interculturelles sont nombreuses. Cependant, les définitions encore trop floues des concepts qu'elles utilisent retiennent certains chercheurs à s'inscrire dans ce champ bien qu'ils le traitent dans leurs travaux. Ce congrès a l'ambition de travailler aux clarifications qui s'imposent et de privilégier les approches pluridisciplinaires.

Espace de dialogue entre chercheurs et praticiens francophones
L'ARIC a toujours cherché à favoriser le dialogue entre chercheurs et praticiens. Le Congrès se veut un lieu de débats sur des clarifications théoriques nécessaires et sur des pratiques innovantes qui s'inscrivent dans différents contextes sociaux, politiques et économiques. Comme lors du précédent Congrès (Paris, juillet 1999), se tiendra un colloque présentant les travaux de jeunes chercheurs.

Espace de collaboration entre le Nord, le Sud et l'Europe centrale et orientale
Les questions interculturelles ne sont pas une spécificité du Nord et pourtant les recherches et le développement de pratiques dans ce domaine se concentrent dans cette partie du monde. Le congrès voudrait faire connaître les initiatives prises au Sud et en Europe centrale et orientale dans le champ interculturel et engager le débat avec des chercheurs de ces régions pour promouvoir des collaborations encore trop rares.

Espace de débats aux dimensions nationales
La Suisse est pluriculturelle à double titre: au niveau constitutionnel, elle annonce quatre cultures/langues nationales et après avoir été terre d'émigration, elle est terre d'immigration. C'est pourquoi le congrès s'organisera en collaboration avec le projet national suisse de recherche sur les questions de migrations et de société multiculturelle (PNR 39).

Espace d'échanges aux dimensions locales et internationales
Avec sa population socioculturellement très diversifiée, Genève est souvent comparée à un laboratoire de constructions interculturelles propice aux débats et aux échanges. Nous souhaitons que certaines organisations internationales dont le siège est à Genève participent également au congrès pour débattre de leurs recherches et des enjeux interculturels qui les traversent.
Langues officielles : Français
Commission d'organisation : Christiane Perregaux, Nathalie Athlan, Pierre Dasen, Yvan Leanza, Université de Genève

Aline Gohard-Radenkovic, Jalil Akkari, Université de Fribourg

Vittoria Cesari Lusso, Université de Neuchâtel
Renseignements : Congrès ARIC
Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education - FPSE
Université de Genève
CH - 1211 Genève 4

e-mail: aric@pse.unige.ch
fax: +41.(0)22.705.91.39

http://www.unifr.ch/ipg/ARIC
Proposition d'intervention :
· Communications orales

1. Symposium regroupant 4 communications et un discutant. Le comité d'organisation se réserve la possibilité d'ajouter aux symposia programmés des communications individuelles traitant les mêmes thèmes.
2. Communications individuelles (qui seront en principe intégrées dans les symposia).

· Communications affichées

1. Session regroupant autour d'un thème 8 posters et un discutant. Le comité d'organisation se réserve la possibilité d'ajouter à la session proposée des posters individuels traitant des mêmes thèmes.
2. Communications affichées individuelles (qui seront en principe intégrées dans les sessions de posters).
3. Communications affichées pour le colloque jeunes chercheurs (doctorant ou ayant soutenu sa thèse dans l'année).

Toutes les propositions doivent comprendre : les coordonnées complètes des organisateurs de symposia et des communicants, le type de communication choisie et un résumé ne dépassant pas 200 mots pour chaque symposium ainsi que pour chaque communication individuelle (orale ou affichée). A soumettre de préférence par courrier électronique ou par le site Internet de l'ARIC.

Calendrier pour les propositions de communication

31.10.2000 première date limite pour les propositions de communications.
30.11.2000 premières décisions d'acceptation (une notification précoce devrait faciliter l'obtention de financement, visa, etc.).
31.03.2001 deuxième date limite pour les propositions de communications.
30.04.2001 deuxième série d'acceptations.


Entrez le mot de passe :


Liste des colloques et événements

Modification de cette fiche

Destruction de cette fiche