La dynamique des langues : perspectives sociocritiques

 
 

Comité de recherche en sociolinguistique (RC25) de l’Association internationale de sociologie dans le cadre du congrès de l’Association canadienne-française pour l'avancement des sciences

 
     
Date et lieu : Montréal, Québec, Canada du 18 05 2000 au 18 05 2000
Participation : Chercheurs/es en sociolinguisitique
Langues : Toutes les langues: général
Institution d'accueil : Université de Montréal
Parrainage et partenaires : Comité de recherche en sociolinguistique (RC25) de l’Association internationale de sociologie
Association canadienne-française pour l'avancement des sciences
Thème général : Problématique

L’étude de la dynamique des langues est un champ thématique en construction qui s'intéresse aux interrelations entre les phénomènes linguistiques et les phénomènes socioculturels, qu'il s'agisse de langues nationales, officielles, autochtones, des communautés immigrantes, secondes, étrangères, régionales, minoritaires, de variétés géosociales, de leurs interrelations et de leurs contextes d'utilisation, d'un point de vue tant collectif et social qu'individuel.

En l’absence de vue d’ensemble, ce champ regroupe à l’heure actuelle plusieurs disciplines où se développent des études dont l’angle de vue est particulier et nécessairement partiel. C’est pourquoi il est important aujourd’hui de permettre un dialogue entre ces disciplines pour faire ressortir les forces et les faiblesses de chaque angle de vue. Pour chaque angle de vue, un spécialiste procédera donc à un bilan. Ensuite un spécialiste d’une autre discipline apportera un point de vue critique qui dégagera les hypothèses sous-jacentes et implicites aux réflexions de la discipline concernée et les critiquera.

Étant donné la proximité épistémologique et méthodologique de certaines disciplines, nous avons procédé à un regroupement : démolinguistique/géolinguistique, droit/science politique et sociologie/sociolinguistique.
Thèmes spécifiques : Programme:
Session 1 : Démolinguistique/géolinguistique
William Mackey, Université Laval : Prolégomènes à l’étude de la dynamique des langues
Charles Castonguay, Université d’Ottawa : Apport de la démolinguistique à l’analyse de la dynamique des langues au Canada
Présidence de séance : Josiane Hamers, Université Laval
Anne Gilbert, Université d’Ottawa

Session 2 : Droit/science politique
Laura Freedgood, Université de Boston
Rainer Enrique Hamel, Universidad Autónoma Metropolitana, Mexico : L’apport des sciences politiques et du droit à l’étude sociolinguistique de la dynamique des langues
Présidence de séance : Roy Wright, Université Laval

Session 3 : Sociologie/sociolinguistique
Richard Bourhis, Université du Québec à Montréal : Les communications bilingues : quelques enjeux théoriques et empiriques
Monica Heller, OISE, Université de Toronto : Pour une sociolinguistique critique
Ronald Terborg, Universitat Autónoma de Mexico : Pouvoir social et concept de compétence
Rodolfo Jacobson, University of Texas at San Antonio : Alternance codique et dynamique des langues
Présidences de séance : Denise Daoust, UQAM
Jean-Claude Corbeil, sous-ministre associé, Secrétariat à la politique linguistique du Québec
Langues officielles : Français
Commission d'organisation : Angéline Martel, professeure, Télé-université, membre du comité de recherche en sociolinguistique (R25) de l’AIS
amartel@teluq.uquebec.ca
Jacques Maurais, premier vice-président du comité de recherche en sociolinguistique (R25) de l’AIS
Renseignements :
Proposition d'intervention :


Liste des colloques et événements

Modification de cette fiche

Destruction de cette fiche